Rencontre avec Sorj Chalandon

Rencontre littéraire

45’ /

UNE JOIE FÉROCE (2019) ET PROFESSION DU PÈRE (2015) (GRASSET ET FASQAUELLE)

Rencontre suivie d'une dédicace

Après trente-quatre ans à Libération, Sorj Chalandon est aujourd’hui journaliste au Canard enchaîné. Ancien grand reporter, prix Albert-Londres (1988), il est aussi l’auteur de sept romans, tous parus chez Grasset: Le Petit Bonzi (2005), Une promesse (2006 – prix Médicis), Mon traître (2008), La Légende de nos pères (2009), Retour à Killybegs (2011 – Grand Prix du roman de l’Académie française), Le Quatrième Mur (2013 – prix Goncourt des lycéens), Profession du père (2015) et Le Jour d'avant (2017) et Une joie féroce (2019)

Une joie féroce met en scène Jeanne une femme formidable. Tout le monde l’aime. Libraire, on l’apprécie parce qu’elle écoute et parle peu. Elle a peur de déranger la vie. Pudique, transparente, elle fait du bien aux autres sans rien exiger d’eux. Jusqu’à ce que sa vie qui bascule. « Il y a quelque chose », lui a dit le médecin en découvrant ses examens médicaux. Tout se fane. Son mari, les autres, sa vie d’avant.

En guerre contre ce qui la ronge, elle va prendre les armes. Jamais elle ne s’en serait crue capable. Elle était résignée, la voilà résistante. Elle découvre l’urgence de vivre, l’insoumission, l’illégalité, le bonheur interdit, une ivresse qu’elle ne soupçonnait pas.

Cette rencontre exceptionnelle avec Sorj Chalandon fera écho à la projection en avant-première de Profession du Père brillamment adapté par Jean-Pierre Améris. Sa présence nous donnera l’occasion d’explorer l’écriture de roman bouleversant, celui d’une folie familiale, où l'émotion surgit dans le frottement des mots. Comme cette phrase pour dire l’enfermement : "Le printemps n'entrait pas ici. La lumière restait à la porte, épuisée par les volets clos".

Programmation
Samedi 14 17:15 - 18:00Cinéma Les templiers

Propulsé par FestiCiné