Partenaires

Editos

ROSELYNE BACHELOT-NARQUIN

MINISTRE DE LA CULTURE

10 ans ! 10 ans que le Festival De l’écrit à l’écran réunit, chaque année, professionnels et amateurs pour une semaine de partages et de découvertes cinématographiques.

Placé sous le regard bienveillant de Bertrand Tavernier, parrain de la première édition, le Festival ne pouvait être qu’un succès ! Cette année, un hommage lui sera rendu par les artistes, amis et techniciens présents au cours de la semaine. Je tiens à les remercier pour cette délicate initiative.

Le Festival De l’écrit à l’écran célèbre l’aventure passionnante qu’est la transposition d’une œuvre littéraire en film. Pendant une semaine, une effervescence artistique agite les deux rives du Rhône : la riche programmation présente au public des trésors parfois méconnus, les rencontres littéraires offrent des échanges directs entre le public et les plus grands auteurs du moment, et les enfants découvrent les échanges constants du cinéma avec les autres arts.

Je tiens à saluer l’implication passionnée des membres et des bénévoles de l’association De l’écrit à l’écran, qui font vivre de la plus belle des façons le dialogue particulièrement fécond entre littérature et cinéma.

Je vous souhaite à toutes et tous un excellent festival !

JULIEN CORNILLET & FABIENNE MENOUAR

MAIRE DE MONTÉLIMAR
PRÉSIDENT DE MONTÉLIMAR AGGLOMÉRATION

ADJOINTE EN CHARGE DE LA CULTURE ET DU PATRIMOINE

LAURENT WAUQUIEZ

PRÉSIDENT DE LA RÉGION AUVERGNE-RHÔNE-ALPES

Le baiser est la plus sûre façon de se taire en disant tout. Guy de Maupassant

10 ans déjà ! Et une passion qui ne faillit pas, malgré ce rendez-vous manqué de peu l’année dernière.

Événement devenu incontournable pour notre territoire, nous renouvelons notre soutien au festival De l’écrit à l’écran.

Se retrouver enfin autour de cet événement dont la qualité et la notoriété sont l’aboutissement d’un travail mené durant toute l’année auprès de tous les publics, même les plus éloignés.

La 10e édition investira le théâtre en proposant des projections, des rencontres, des lectures, une exposition, en plus des 14000 scolaires attendus au Palais des Congrès et salles partenaires.

Vous le verrez, le programme se veut riche et varié pour cette édition placée sous le signe du baiser.

Nous saluons chaleureusement les adhérents, les bénévoles pour leur implication et le public pour son soutien, sa présence jamais démentie.

Nous vous souhaitons un beau festival !

Auvergne-Rhône-Alpes est la grande région du cinéma en France. N’oublions pas que c’est ici que le 7e art est né grâce au génie des Frères Lumière. Aujourd’hui, cet héritage est largement honoré. Nous sommes en effet la première région de France en nombre de cinémas, de communes équipées de cinémas et enfin en nombre de cinémas d’art et d’essai. C’est bien la preuve de la vitalité de cette filière.

Il nous faut ainsi de grands événements pour refléter tout le savoir-faire cinématographique régional. C’est le cas avec le Festival De l’écrit à l’écran qui fête ses dix ans d’existence en septembre. Il fait particulièrement notre fierté en permettant à notre jeunesse de se familiariser avec les codes du cinéma grâce à de nombreuses journées scolaires et master class.

Cette année, le festival braquera notamment les projecteurs sur un géant du grand écran qui nous a quitté cette année, Bertrand Tavernier, lui-même Lyonnais et père d’un autre rendez-vous incontournable du 7e art, le Festival Lumière.

Lui qui disait qu’ un film n’est pas seulement une histoire que le cinéma vend, mais aussi une culture, un pays, un autre type de consommation..., il nous livre un enseignement précieux pour nous conduire à être toujours aux avant-postes pour dynamiser la création, la production et la diffusion de films dans nos territoires.

Alors que le cinéma sort progressivement d’un long repos imposé en raison de la pandémie du Covid-19, ce festival est un très beau signe d’espoir pour nous réapproprier les salles obscures et ceux qui les illuminent de leurs œuvres.

Très belle 10e édition à tous !

MARIE-PIERRE MOUTON, VÉRONIQUE PUGEAT & FABIEN LIMONTA

PRÉSIDENTE DU CONSEIL DÉPARTEMENTAL DE LA DRÔME

VICE-PRÉSIDENTE CHARGÉE DE L’OFFRE TERRITORIALE DE PROXIMITÉ : DE L’ÉDUCATION, DE L’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR, DE LA CITOYENNETÉ, DE LA JEUNESSE, DE LA CULTURE ET DES SPORTS

VICE-PRÉSIDENT DU CONSEIL DÉPARTEMENTAL DE LA DRÔME EN CHARGE DE LA CULTURE

YVES BOYER & BERNARD NOËL

PRÉSIDENT DE LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES ARDÈCHE RHÔNE COIRON

VICE-PRÉSIDENT DE LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES ARDÈCHE RHÔNE COIRON EN CHARGE DE LA CULTURE

Cet été, ce fut un bonheur de retrouver le chemin des salles obscures et des émotions sur grand écran. Contrairement aux prédictions de certains, la crise sanitaire n’a pas eu raison des cinémas. Les spectateurs sont toujours là, fidèles au rendez-vous, passionnés, prompts à se laisser emporter par une bonne histoire.

Et de bonnes histoires et de belles surprises, le programme de cette 10e édition du festival en promet, avec des avant-premières et des invités de renom, comme le réalisateur Cyril Dion et le rappeur, écrivain et réalisateur Abd Al Malik qui viendront échanger avec le public.

Un festival qui n’a pas oublié son premier parrain, Bertrand Tavernier, disparu l’an dernier. Un grand Monsieur du cinéma français à qui Thierry Lhermitte rendra hommage, tandis qu’Ariane Ascaride, marraine de l’événement, évoquera elle le souvenir de Didier Bezace.

Le Département de la Drôme aime et soutient le cinéma. Le cinéma qui fait rire, pleurer, rêver, réfléchir, se questionner, se rencontrer, se libérer. Le cinéma qui permet de résister à la pensée unique et ouvre grand les portes du monde.

Merci à toute l’équipe du Festival De l’écrit à l’écran de faire vivre le 7e Art et de faire œuvre utile et citoyenne depuis 10 ans auprès des spectateurs de tout âge.

Très bon anniversaire et festival à tous.

Émotion collective.

Le cinéma, c’est d’abord une émotion collective, une émotion partagée.

Et on peut dire que des émotions, le festival de l’écrit à l’écran nous en procurent !

Alors encore cette année et plus particulièrement cette année, c’est un réel plaisir d’accompagner et de soutenir l’association De l’écrit à l’écran, fondatrice et organisatrice de ce festival.

Il y a eu des moments difficiles avec la crise sanitaire mais l’avenir semble plus serein et les propositions de films dont beaucoup seront découvertes en avant-première grâce au festival sont nombreuses et variées. Pour tous les publics, pour tous les goûts mais toujours avec le souci de la qualité pour que la magie du cinéma opère.

Merci encore à toutes les équipes qui préparent cet évènement, merci à tous les gens du cinéma qu’ils soient devant ou derrière la caméra, de venir jusqu’à nous et de nous faire confiance.

Le cru 2021, c’est certain, sera un grand cru.

Bon festival à tous !

Propulsé par FestiCiné