J-121

Actions à l’année

RESSOURCES

De l’écrit à l’écran propose diverses expositions mobiles pour les établissements scolaires et reste attentif à toutes autres structures associatives ou culturelels.

Conçues pour les collèges et les lycées, les parties techniques pouvant être lues à divers niveaux selon la classe et le professeur accompagnateur (par exemple, les notions d’optique et d’électricité peuvent être abordées de façon simple et informative ou plus pointue en se référant aux programmes des lycées)


 

Niveaux concernés
Primaires, Collèges, Lycées
 
Durée
  • Entre 1 semaine et 1 mois
Tarifs

Frais de transport et de retour de l’exposition par l’établissement. Gratuite pour la classe participant à un atelier. Hors atelier, adhésion à l’association de 15 euros.

Deux expositions autour du cinéma sur bâches souples :

  • Histoire des techniques du cinéma
En 10 panneaux

La capture de l’image fixe (photographie) et la décomposition du mouvement ont permis d’animer les images et d’inventer le cinématographe.

L’arrivée du montage et du trucage ont dirigé le cinéma vers l’exploration d’une esthétique particulière en vue de raconter des histoires. Le cinéma évolua avec les techniques et l’histoire de l’art. D’abord muet, il est devenu sonore, puis en couleurs, de la peinture sur film à l’utilisation de trois pellicules noir et blanc pour recréer des images colorées selon les principes des synthèses additive et soustractive.

  • De l'éclairage à la lumière 
  1. La lumière naturelle
  2. La lumière artificielle
En 11 panneaux

Les premiers cinéastes ont d’abord utilisé la lumière du soleil, dehors, puis dans des studios au toit vitré. L’arrivée des projecteurs a permis de recréer des atmosphères visuelles au service d’histoires de plus en plus inventives. La maîtrise de la lumière est devenue une palette artistique au service du cinéma, devenu le 7ème Art.

Propulsé par FestiCiné